A méditer

 

Une fille aveugle se détestait tellement à cause de son handicap. Elle haïssait tout le monde sauf un garçon qui était son ami. Il était toujours là pour elle.

Un jour, elle lui dit « Si seulement je pouvais voir le monde, je me marierais avec toi. »

Un jour, quelqu’un lui a fait don de ses yeux, un donneur anonyme. Quand les bandages ont été enlevés, elle pouvait tout voir, ainsi que son ami. Il lui dit, «Maintenant que tu peux voir le monde, veux-tu m’épouser? »

La fille le regarda et vit qu’il était aveugle. La vue de ses paupières fermées la bouleversa. Elle ne s’attendait pas à ça. La pensée de le voir ainsi pour le reste de sa vie ne lui plut pas et elle refusa de l’épouser. Son ami la quitta en pleurs.

Quelques jours plus tard, il lui fit parvenir une note qui disait :

«Prends bien soin de tes yeux, ma chérie, car avant qu’ils deviennent les tiens, ils étaient miens.»

 

Moralité ?

Très peu de personnes se rappellent de leur passé, et des amis qui les ont soutenus dans  les situations difficiles et douloureuses.

La vie est un Cadeau

Aujourd’hui, avant de dire un mot cruel — Rappelez-vous de ceux qui sont muets. Avant de vous plaindre du goût de la nourriture – Pensez à ceux qui n’ont rien à manger. Avant de vous plaindre de la vie — pensez à ceux qui sont morts trop tôt. Avant de pleurnicher sur le trajet ou vous devez conduire — pensez à ceux qui le font à pied. Quand vous êtes fatigués et vous plaignez de votre travail — pensez à ceux qui cherchent un emploi.

Quand des pensées déprimantes semblent vous abattre, Faites un effort pour sourire et dites-vous :

Je suis en vie, donc tout est encore possible.

A méditer très très sincèrement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *